Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rue de la Laine, le blog

Fractales

24 Avril 2016, 19:05pm

Publié par Mmm

Ces dernières années, on a beaucoup parlé du filage “fractal” ; nous sommes nombreuses(x ?) à l’avoir déjà expérimenté mais j’ai proposé comme thème du mois aux fileuses et fileurs du forum Tricotin de nous y (re)mettre ensemble de manière plus formelle.

D’abord, les bases : quelle est la technique du filage “fractal” ?

On part généralement d’une mèche teinte, même s’il n’est pas impossible de réaliser un “fractal” avec une nappe cardée. Le principe réside dans la gestion des plages de couleur en lien avec la façon de retordre à deux brins. Si vous avez l’intention de teindre vous-même la mèche, je pense que pour le “fractal”, plutôt que de multiplier les petites touches de couleur, il vaut mieux privilégier des plages de couleurs assez larges et différenciées.

Quel est l’intérêt ? Obtenir une plus grande palette de teintes plus fondues, proches d’un effet chiné, plutôt qu’un effet de rayures de couleurs tranchées. Pour en mesurer la beauté, savoir si cela vous plaît, mieux vaut l’essayer !

Le principe est de commencer par diviser la mèche teinte en deux dans le sens de l’épaisseur. Pour un fil plus simple, on pourrait filer chacune de ces demi-mèches sur une bobine et les retordre ensemble. Mais pour le “fractal”, si on file en effet une des demi-mèches sur une bobine, pour l’autre, on la divise en un certain nombre de mèches plus fines avant de procéder au filage. Le nombre dépend de votre goût (plus il y en a, plus le schéma des couleurs va se répéter), et aussi un peu du calibre de fil que vous avez en tête : si vous souhaitez faire un gros fil bien dodu, vous ne pouvez guère diviser votre demi-mèche en 8 ou 16 portions (ah ! vous commencez à les sentir un peu, là, les mathématiques qui ont donné son nom à ce type de filage ?).

Une fois toutes les fibres filées, on est en terrain connu, il suffit de retordre les deux brins ensemble. Et voilà !

Voici ma propre contribution au thème.

J’ai commencé par teindre une mèche de laine et soie en suivant les recommandations que je vous ai faites : pour une fois, des plages de couleurs bien distinctes plutôt que tout un tas de taches fondues les unes dans les autres.

Ensuite, j’ai divisé ma mèche en deux, puis j’ai divisé ce qui restait en huit. À moins de vouloir faire un fil vraiment très fin, je crois que je n’aurais pas pu les diviser encore une fois. Je suppose que si je voulais faire mieux, au lieu de teindre une seule mèche, j’en teindrais deux côte à côte, de la même manière.

FractalesFractales

Sur les deux bobines filées, on voit déjà une différence. La première contient les “mini-mèches”, la seconde, la demi-mèche entière.

Voici l’écheveau terminé. L’effet “fractal” n’est pas forcément très parlant sur l’écheveau lui-même.

FractalesFractales

Je me suis dit qu’on le verrait mieux une fois tricoté et j’ai sorti mes aiguilles pour réaliser cette écharpe d’été légère et ajourée. Là, on voit bien la multitude de nuances des rayures obtenues.

FractalesFractales

Commenter cet article

Nalie 04/05/2016 21:27

Article très instructif et qui donne envie d'essayer ! et en plus cela me donne le plaisir de découvrir ton blog !!
A très bientôt !

Chatawak 26/04/2016 11:25

J'aime bcp le resultat et j'ai bien envie de tester mais cela signifie que la moitié non divisée est filee "dans la alrgeur " de la mèche c'est à dire couleur par couleur c'est cela ?
Bises

Chatawak 26/04/2016 11:41

Merci ma belle

Mmm 26/04/2016 11:30

Oui, c'est ça :-)

Baolin 25/04/2016 19:25

Très beau rendu après un peu de math et de dextérité ;-)

rose-marguerite 25/04/2016 16:57

Chouette! Ton article répond à une question que je me posais et dont je n'avais pas encore cherché la réponse sur le net. Merci pour ces explications claires, cela donne tout de suite envie d'essayer. Le résultat est très beau.

Dodoh 25/04/2016 11:25

Joli rendu. J'aime !