Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Rue de la Laine, le blog

Album de DVD

25 Avril 2008, 18:10pm

Publié par Mmm

Tandis que je transférais nos films de famille de nos petites cassettes sur des DVD, j’ai eu l’idée de faire un album pour tous les réunir. Voici le résultat… Les pages sont en vergé épais, sur lequel sont collées des pochettes en plastique destinées à ranger les disques. La couverture est en carton ondulé de recyclage (une vieille enveloppe renforcée de La Poste, si mes souvenirs sont bons). Le dos articulé est recouvert de Balacron noir imitation lézard ; les couvertures sont couvertes de papier ivoire épais sur lequel j’avais imprimé un fragment d’une carte ancienne d’Île-de-France trouvée sur le Net. L’ensemble est maintenu par deux vis de serrage dorées, après perçage à la miniperceuse.

Voir les commentaires

Chemise de nuit chic !

12 Avril 2008, 17:17pm

Publié par Mmm

Eh oui, tant qu’à en faire une, autant en faire deux ! En parallèle de la chemise de nuit taupe que je vous montrais hier, en voici une qui fait plus « Morticia Adams accouche du petit dernier », noire et longue, décorée d’un petit lézard en strass au bord du décolleté… Avec ça je serai la plus chic des mamans.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Chemise de nuit en jersey

10 Avril 2008, 23:00pm

Publié par Mmm

 

En prévision de mon séjour à la maternité et des semaines à suivre, j’avais cherché ici et là la chemise de nuit idéale : bien ample pour laisser de la place au ventre qui ne redevient pas plat immédiatement, susceptible de s’ouvrir facilement sur le devant pour allaiter confortablement, pas trop chaude car les maternités sont toujours surchauffées et pas trop moche, s’il vous plaît… Eh bien, non, je n’avais pas trouvé. Ça restait à faire, ou bien ce n’était pas très accessible… Une fois de plus, j’ai décidé d’y mettre les mains moi-même.

 

Au départ

Je suis partie une fois de plus de cet excellent patron Burda qui permet de faire une robe de grossesse sans manches, toute simple, en deux longueurs différentes, ou une tunique. Au cours des derniers mois, j’ai beaucoup décliné ce patron, pour tout vous dire ! Cette fois, j’ai laissé tomber la fente arrière pour la fermeture Éclair et au contraire, j’ai fait l’ouverture de la robe devant, fermée par une rangée de boutons-pression à finition nacrée.

 

La matière

Je voulais du souple, du confortable, du léger à porter, et j’ai filé chez Dreyfus, au marché Saint-Pierre, où il y a un choix de jersey fin de presque toutes les couleurs (pour le jersey « lourd », genre tissu à survêtement, je cherche encore). Le modèle était tout simple (ici, j’ai pris le patron de la robe « courte ») mais j’ai beaucoup regretté de ne pas avoir de surjeteuse ! Cela m’a conduite à faire les ourlets de l’encolure et des manches à la main pour qu’ils ne gondolent pas trop. En fait, ce n’est pas si long, la couture main. Quand on songe à l’époque où ils faisaient tous ces magnifiques vêtements royaux sans l’aide d’une machine à coudre !

 

La déco

Bon, ce modèle est tout simple, je ne cesse de le dire, il faut quand même apporter une petite touche de déco sinon ça en devient sinistre… surtout dans la couleur taupe que j’avais choisie… Mais cela faisait un moment que j’avais envie de tester sur coton mes chères peintures pour soie Setasilk de chez Pébéo. D’après le site, ça marche. J’ai fait quelques essais sur des chutes de mon tissu et je me suis aperçue qu’en plus, sur le jersey, cela ne filait pas et que la couleur était plutôt éclatante ! Bon, là, ça ne se voit pas trop car je me suis finalement cantonnée au « Gris argent », que j’ai posé au pinceau sur un pochoir d’embossage à froid Fiskars. Une déco réalisée en quelques minutes. Je me suis longtemps tâtée pour ajouter d’autres motifs d’autres couleurs, peut-être quelques strass, mais l’inspiration ne venait pas et j’avais peur de surcharger quelque chose qui me plaisait déjà… Donc, un coup de fer pour fixer la peinture et hop ! dans la valise. Je l’ai enfilée juste après l’accouchement, quand on m’a enfin ôté ma perfusion et que j’ai pu me débarrasser de la blouse d’hôpital, pas franchement confortable !

 

Voir les commentaires

Amédée, le chat brodé

2 Avril 2008, 08:17am

Publié par Mmm

Amédée le Chat brodé a trouvé sa place sur le berceau d'un certain p’tit gars qui s’annonce. Maintenant, je louche des deux yeux sur Philémon le Mouton ! Vivement qu’un autre bébé débarque dans mon entourage... sinon, c'est à moi-même que je vais devoir l'offrir ;-)
Amédée, le chat brodé

Voir les commentaires

Couverture tissée

1 Avril 2008, 17:21pm

Publié par Mmm

Couverture tissée

Voilà un bon moment que je travaille sur la couverture du bébé à venir… Cette fois, j’avais décidé de la réaliser entièrement moi-même, étape par étape. 

J’ai commencé par teindre et filer la laine, que j’ai présentée il y a presque deux mois avec mes écheveaux « Atoll ».

Quand j’en ai eu assez de pelotes (et même deux fois trop, pour tout vous dire, car il m’en reste ; pas facile de déterminer à l’avance la quantité de laine qui sera nécessaire pour un ouvrage, surtout lorsqu’on débute ! il me reste largement de quoi faire un petit paletot pour cet hiver…), j’ai sorti le métier à tisser et j’ai calculé la longueur approximative de fil qu’il me faudrait pour monter la chaîne.

J’ai fait un petit écheveau à la bonne taille à partir de fil de soie trouvé chez Artifilum, que j’ai teint dans les mêmes coloris que la mèche de laine « Atoll ». Aïe aïe aïe ! La soie retient mieux la peinture sur soie que la laine, et au résultat, le fil était beaucoup plus foncé ! J’étais fort mécontente de ne pas y avoir pensé. Pourtant, une fois tissé, le résultat n’était pas laid.

Après avoir tissé une pièce d’environ 60 centimètres (c’est la largeur de mon métier) sur 70, j’ai voulu ajouter une bordure d’une dizaine de centimètres de large. Hélas, j’ai eu beau parcourir mon livre préféré en la matière, Les Bordures au tricot, et faire plusieurs essais, rien ne convenait vraiment à cette grosse laine… J’ai fini par prendre un crayon et inventer un motif de losanges en trou-trous très simple, et j’ai tricoté (rapidement, avec cette grosses laine et des aiguilles numéro 6, celles que je ne sors presque jamais !) quatre bandes que j’ai posées le long des bords à point arrière.

Avec un gros crochet acheté pour l’occasion, j’ai rajouté deux tours de crochet tout autour de l’ouvrage pour un fini un peu plus propre, là aussi avec des trou-trous pour alléger un peu. Et voilà, c’est fini !

Couverture tissée
Couverture tissée
Couverture tissée
Couverture tissée

Voir les commentaires