Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Rue de la Laine, le blog

Coquettes « torchonnettes »

23 Février 2010, 08:43am

Publié par Mmm

Tissées avec du coton bio et un peigne un peu serré (40 fils pour 10 cm), deux petites « torchonnettes » carrées pour égoutter et essuyer ma vaisselle… À mon grand étonnement – et mon grand plaisir ! – elles passent en machine sans problème avec les autres torchons et serviettes, essorage maximum, et même au séchoir sans sourciller. Elles en ressortent encore plus souples et moelleuses…

Coquettes « torchonnettes »Coquettes « torchonnettes »
Coquettes « torchonnettes »

Voir les commentaires

L’étole du peintre

17 Février 2010, 08:00am

Publié par Mmm

Petite fille, j’ai passé de merveilleux mercredis après-midi dans l’atelier d’Annick. Elle n’a pas réussi à m’apprendre à dessiner, mais c’est d’elle que je tiens mon goût des couleurs, et c’est elle qui m’a appris à manier la peinture pour soie avec laquelle je teins mes fibres aujourd’hui. Quand je l’ai retrouvée, un peu par hasard, j’ai voulu, en souvenir de ces moments bénéfiques, lui montrer ce que je savais faire aujourd’hui avec de la peinture… J’ai donc créé ce fil et tissé cette étole.

La mèche – du mérinos très fin et très doux – est peinte avec des peintures pour soie Dupont, dans des tons de bleu et de marron. En souvenir de notre passé commun, j’ai utilisé le coloris « Maroc » qui, parfois, se décompose en offrant de belles variations de couleur.

Le fil est irrégulier, avec pas mal de torsion, car je voulais faire quelques « zigouigouis ». Il est retordu avec lui-même et c’est au retors que les différents effets de relief sont obtenus. Je n’ai pas encore assez confiance en moi pour utiliser mon fil en chaîne, donc j’ai peint du fil à teindre KnitPicks en même temps que ma mèche. Il est plus fin que mon fil et s’est fait discret dans le tissage.

Au début, le tissu me semblait épais, vu la grosseur du fil, mais le résultat est étonnamment souple, léger et doux.

En remerciement, à son tour, Annick m’a offert une très belle aquarelle d’une petite fileuse marocaine, où je retrouve bien son style tout en transparence. Je l’ai fait encadrer par un autre artiste et j’ai le plaisir de la contempler lorsque je lève les yeux de mon rouet.

L’étole du peintre
L’étole du peintreL’étole du peintre
L’étole du peintreL’étole du peintre
L’étole du peintreL’étole du peintre
L’étole du peintre

Voir les commentaires

“Poule faisane”

15 Février 2010, 11:57am

Publié par Mmm

C’est le plumage de cet oiseau que m’évoquent les tons de ce fil 100 % soie. J’avais envie, depuis que j’en ai entendu parler sur le Forum du filage, de tester les fameux « mouchoirs de soie »… qui n’en sont d’ailleurs pas. Ces « mawatas » sont en fait des cocons de soie étirés et empilés pour former des sortes de « paquets de mouchoirs » qu’on effeuille pour les filer… ou pour les tricoter tels quels, au choix. J’ai choisi l’option filage.

Pour cet essai, j’ai utilisé deux « paquets » de mouchoirs (15 grammes) trouvés chez Alysse. Je les ai teints aux peintures pour soie Dupont et Sennelier : après les avoir mouillés et légèrement essorés à la main, j’ai « posé » des taches de peinture non diluée au pinceau, dans des tons de rose et de brun.

Une fois fixés au micro-ondes, rincés et séchés.

J’ai filé les « mouchoirs » assez fin après les avoir effeuillés, percés au milieu et étirés ; c’est un mouvement rapide, facile et agréable.

Vu la finesse et la solidité du fil, irrégulier avec des petites bourres qui me plaisent beaucoup, j’ai tenté le retors navajo ! Le résultat me plaît beaucoup. Il y a environ 78 mètres pour 15 grammes.

“Poule faisane”
“Poule faisane”“Poule faisane”
“Poule faisane”“Poule faisane”

Voir les commentaires

Élégance pour future maman

10 Février 2010, 08:43am

Publié par Mmm

281-1Nathalie parle le japonais, fait un peu de tai-chi avec moi quand le temps le permet et quand elle est de passage dans la région, et un heureux événement s’annonce… Je n’ai pas eu de mal à trouver une idée de petit cadeau dans les Intemporels pour futures mamans : forcément, forcément, la ceinture obi et la broche aux fleurs de cerisier ! En plus, sur le site Au Fil d’Emma, un coupon de tissu plein de joie m’attendait : des idéogrammes (chinois, hélas, je le crains) sur un beau fond rouge vif…

281-2

Ma broche n’est pas aussi belle ni bien photographiée que celle de Lululibellule, qui m’a coupé l’herbe sous le pied (heureusement, elle ne connaît pas Nathalie), mais elle prendra quand même le chemin de Bordeaux ! Et moi, je vais pouvoir réfléchir à la layette, hé hé hé…
 

Voir les commentaires

Essai de feutrage nuno

8 Février 2010, 00:15am

Publié par Mmm

280-1Le principe m’intéressait, le résultat, moins… mais c’est entièrement de ma faute. Sur ce coup, je n’étais pas vraiment inspirée, il ne fallait pas rêver de miracle ! J’aurais dû attendre encore un peu…

 

La technique

Le principe du nuno, corrigez-moi si je me trompe, est un feutrage à l’eau (et au savon, avec choc thermique si possible) sur un support textile, souvent une fine mousseline de soie. L’intérêt est de jouer sur les épaisseurs, les transparences, les couleurs… Les endroits où feutrent les fibres de laine créent un froissement du textile…

Il suffit de taper « feutre nuno » ou « nuno felting » dans un moteur de recherche pour se voir proposer de très belles images. Allez donc faire un petit tour sur le site d’Agnès : elle n’est pas seulement fileuse, elle maîtrise aussi très bien le nuno, avec plus d’art que je ne le ferai jamais.

 

Ici

Je suis partie d’un gavroche (petit foulard de cou) de mousseline de soie blanche tiré de mon stock de soie à peindre. Dessus, j’ai disposé quelques fils de soie de sari recyclée, puis des fibres de laine pour la maintenir en place (la soie de sari ne feutrera pas, mais la laine, si, la « coinçant » en place contre la mousseline). Ensuite, j’ai mouillé d’eau savonneuse chaude, enroulé le tout dans du plastique autour d’une « frite » de piscine, et j’ai roulé, roulé, roulé, déballant de temps en temps pour voir comment cela feutrait.

280-2 280-3

Bof bof…

Premier défaut de ce « foulard » feutré : comme j’ai mis de la soie et de la laine à peu près partout sur la surface, il n’y a pas de nuances d’épaisseur et de transparence… Je suis passée à côté de tout le charme du nuno.

De plus, le foulard est devenu assez rigide ; bien qu’il soit resté très doux, j’admets qu’il n’y a pas grand plaisir à se l’attacher autour du cou. Ce genre de texture conviendrait mieux à une écharpe ou à une étole.

Enfin et surtout, je vois là quelque chose de brouillon et monotone, sans véritable motif ni sens pictural. Je ne suis pas du genre à intellectualiser et je n’ai pas de formation artistique, mais là, ça saute aux yeux de n’importe qui : des petits tas de jolies couleurs, c’est très joli sur un fil filé, mais nettement insuffisant quand on s’attaque au feutrage.

 

En conclusion

La technique du feutrage nuno n’offre pas d’écueil particulier, d’autant que je me suis basée sur les conseils éclairés de Uniquely Felt. C’est la créativité qui est la pierre de touche : sans projet défini, on a de bonnes chances de passer à côté.

Copie à revoir… mais je n’ai pas dit mon dernier mot.

Voir les commentaires

Écharpe perlée

5 Février 2010, 07:45am

Publié par Mmm

Je vous avais promis de vous montrer ce que je ferais de mon luxueux fil perlé… La voilà, la jolie écharpe qui me protège le cou en ces temps de froidure pique-piquante… Tricotée dans un point de bourse tout simple, elle est bien aérée donc bien chaude – et du coup on voit à peu près bien les perles – et légère, et le mélange mérinos, alpaga et soie est très très doux sur la peau.

Écharpe perléeÉcharpe perlée

Voir les commentaires

Tablier fleuri

4 Février 2010, 07:12am

Publié par Mmm

278-1Tiens, j’avais oublié de vous le montrer, celui-là ! L’incontournable tablier croisé d’Intemporels pour enfants… Sur lequel j’ai rajouté une de mes jolies poches froncées… J’en ai fait un pour ma Princesse et un autre plus petit pour la jolie Chiara ! C’est un modèle simple et agréable à faire, on n’a que le plaisir d’assortir un beau tissu à une doublure sympa, et roule ma poule !
278-2
278-3

Voir les commentaires

Filé main, tricoté machine…

3 Février 2010, 08:00am

Publié par Mmm

Oui, je sais ce que vous pensez, pour de l’esprit de contradiction, c’est bien de l’esprit de contradiction. Avec le ratage que je vous ai présenté hier, je me suis empressée de tricoter un petit pull… à la machine. Oui mais, avec du fil main un peu irrégulier, le tricot machine est moins « plat », je vous assure !

Et puis, je n’ai pas acheté cette Vario pour tricoter trois écharpes et la mettre au rebut ! Faut bien qu’elle serve ! Comme j’avais choisi dans les Tricots intemporels pour bébés un modèle tout simple, à base de côtes et de jersey, je me suis dit que la machine pouvait se charger pour moi du plus ennuyeux (le jersey tout droit) et que je n’aurais qu’à tricoter les côtes (cette Passap ne sait pas les faire)… ce qui m’a permis de réaliser ce pull en un petit dimanche. En même temps, vu tout mes « encours » au tricot, s’il avait dû attendre son tour, mon Petit Prince aurait eu sa petite laine à l’été ! Et vu la vague de froid, il devenait urgent de le couvrir, vu que ses autres pulls sont inexplicablement devenus trop petits.

J’ai été étonnée de constater que ce pull-là aussi est un peu juste. Pourtant c’est bien du deux ans, et pour une fois j’ai respecté les mesures à la lettre, j’ai même bloqué les pièces à la bonne taille, dites ! Et puis, d’habitude, Citronille taille plutôt grand… Mystère. Je referai certainement ce petit pull tout simple auquel ses bords de côtes apportent un certain charme, mais quelques centimètres plus grand dans tous les sens.

Filé main, tricoté machine…

Voir les commentaires

Ratage 3

2 Février 2010, 10:01am

Publié par Mmm

Connaissez-vous La Dame à la licorne ? C’est un ensemble de tapisseries du xve siècle que l’ont peut admirer aujourd’hui au musée de Cluny, à Paris, dans une salle qui les met merveilleusement en valeur. Je ne saurais trop conseiller cette visite à tous ceux et celles qui habitent la région.

Pourquoi est-ce que je vous parle de cette Dame à la licorne ? Tout simplement parce que, pour son thème de filage du mois de janvier sur le forum Tricotin, Esperluette a proposé de s’inspirer d’une œuvre picturale. Les couleurs des tapisseries médiévales m’inspirant beaucoup, j’ai voulu me lancer sur un fil Dame à la licorne… Je vous présente le résultat de ma première tentative de teinture : c’est un ratage.

Pourtant, je tenais me semble-t-il les bonnes couleurs… Mais la façon de les disposer sur les mèches n’a pas du tout rendu le résultat que j’espérais. Bon, j’aime beaucoup le fil qui en est résulté, mais question Dame à la licorne, c’est à refaire.

Comble du ratage, ma pelotonneuse a inexplicablement cessé de faire des pelotes (horreur ! malheur !) et j’ai dû faire celle-ci à la main. Elle est berk, non ?

Ratage 3
Ratage 3Ratage 3Ratage 3

Voir les commentaires