Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Rue de la Laine, le blog

À fond dans les échanges…

30 Septembre 2010, 17:52pm

Publié par Mmm

J’ai participé à l’Heureux Échange d’automne organisé par Elo, dont le thème était passionnant puisqu’il s’agissait de s’inspirer d’un tableau…

Soleil, ma filleule, avait choisi une toile magnifique de Van Gogh dont je me suis inspirée avec bonheur pour teindre de la laine et de la bourrette de soie. Je voulais en effet rendre les petits coups de pinceau bleus, roses et jaunes par un effet tweedé.

Hélas, je n’avais pas encore l’habitude de la bourrette de soie et j’ai un peu trop cardé afin d'obtenir la grosseur voulue pour mes petits morceaux de soie… résultat, les bruns et les verts du sous-bois étaient irrémédiablement mélangés en un marron uniforme et un peu terne. Grrr ! Même si le fil obtenu était doux et moelleux, je n’en étais pas satisfaite, donc j’ai fait un second écheveau.

Pour cela, j’ai teint des mouchoirs de soie (voui je suis toujours dans ma période mawatas) dans des couleurs bien plus vives (aïe les yeux) et j’ai obtenu un fil qui s’approchait davantage du tableau… mais il n’était pas assez long pour réaliser un châle. Zut de zut ! Finalement, ce n’est pas si facile de mettre monsieur Van Gogh en pelote !!!

 En tant que filleule, j’ai reçu, sur le thème de L’Arbre de vie de Klimt (revisité à la sauce Bollywood, et je crois qu’il aurait adoré !) un très bel écheveau d’Esperluette, carrément dément, énorme et léger comme un nuage, plus doux qu’une joue de bébé. Écheveau que j’ai trouvé dans un carton à chapeaux plein de trésors… Je vous le dis, Esperluette, c’est une vraie princesse. Je vous laisse découvrir ci-dessous à quel point elle m’a gâtée.

À fond dans les échanges…
À fond dans les échanges…À fond dans les échanges…À fond dans les échanges…
À fond dans les échanges…
À fond dans les échanges…À fond dans les échanges…
À fond dans les échanges…À fond dans les échanges…

Voir les commentaires

Sandwich ou salade ?

29 Septembre 2010, 09:43am

Publié par Mmm

Je vous parlais hier de la rencontre 2010 du Forum du filage et de notre loterie d’écheveaux… Une autre agréable coutume liée à cette rencontre, avec encore une bonne raison de ramener à la maison de belles choses dans nos bagages, c’est celle du “sandwich”. L’idée de départ est très simple : chaque participant amène une certaine quantité de la fibre de son choix ; on les réunit sur une grande table ; on les partage en autant de petits morceaux qu’il y a de participants (là c’est la partie où on se donne un peu de mal, n’est-ce pas les filles ?) et, hop ! Chacun repart avec un sachet contenant un “échantillon” de chaque fibre apportée.

L’année dernière, nous avions toutes fait à notre guise et l’écheveau était très bariolé, à en croire le fil que j’en ai tiré (mais qui me plaît beaucoup, tout multicolore qu’il soit). Cette année, nous nous étions mises d’accord pour une harmonie de couleurs autour des verts, cuivrés, jaunes et ors, et voici le résultat ! Une appétissante salade plus qu’un sandwich, non ? Je suis sûre que vous brûlez tous et toutes de savoir ce que je vais en faire… Pour patienter, allez donc admirer sur le forum les merveilles que les plus rapides que moi ont déjà réalisées.

Ci-dessous, quelques photos prises à la rencontre, puis les éléments de ma propre contribution : une nappe préparée avec ma toute nouvelle cardeuse, l’adorable “Petite”…

Sandwich ou salade ?Sandwich ou salade ?
Sandwich ou salade ?Sandwich ou salade ?
Sandwich ou salade ?
Sandwich ou salade ?Sandwich ou salade ?Sandwich ou salade ?

Voir les commentaires

« Neptune »

28 Septembre 2010, 18:04pm

Publié par Mmm


C’est pour la loterie d’écheveaux organisée lors de la rencontre 2010 du Forum du filage que j’ai filé ce “Neptune” en mouchoirs de soie, teints avec des peintures pour soie Dupont (mes chouchous ;-). Monsieur Albert avait chaussé sa poulie haute vitesse et je me suis un peu laissée entraîner… à filer beaucoup trop fin. C’est catastrophique pour ça, les mawatas ; la fibre est loooongue, et elle accroche… jusqu’au moment où on ne voit plus le fil. Résultat, même retordu en navajo (donc à trois brins), il en reste environ 1330 m pour 110 g !

C’est Esperluette qui a gagné “Neptune”, et elle se demande bien ce qu’elle va en faire… Je suppose qu’avec ce métrage, de nombreux modèles de châle dentelle s’offrent à elle… Et même si elle décide de le tricoter en double pour avoir un fil plus gros, elle peut encore tenter une “shawlette” ou une “shoulderette” (mais quand ces messieurs de l’Académie daigneront-ils se pencher sur le vocabulaire du filage et du tricot pour nous donner des traductions utilisables ?).

Pour revenir à la loterie, j’ai eu la chance de gagner un très bel écheveau d’Angy, fin, régulier et doux, orné ici et là de perles discrètes et élégantes, et surtout d’une couleur ni rose ni abricot à tomber par terre. Cette fois, que personne ne rêve d’un cadeau de Noël : mon teint a BESOIN de cette couleur délicate, c’est donc pour moi que je vais enfin me lancer dans l’Aeolian Shoulderette. Na. Et si je me perds dans les grilles de dentelle, je demanderai conseil à Angy, car elle n’est pas douée que pour le filage, elle tricote aussi à ravir, et elle a déjà réalisé ce modèle… 

Allez donc voir sur son blog les adorables chaussons qu’elle s’est tricotés pour filer au chaud, vous en serez convaincus !

Il y a déjà plus de quinze jours que j’ai participé à cette rencontre que nous attendons chaque année avec impatience… hélas, il m’a été impossible de bloguer depuis mon retour, la faute à trop de travail !! Mais demain, je vous en montrerai quelques images… si vous êtes sages, bien sûr ;-)

« Neptune »« Neptune »
« Neptune »
« Neptune »« Neptune »
« Neptune »« Neptune »

Voir les commentaires

Colliers de soie crochetés

13 Septembre 2010, 15:21pm

Publié par Mmm

Cette fois je vous en montre deux, dont l’un (celui avec des fleurs) est une commande personnelle de ma Jolie Princesse. Toujours tirés de l’indispensable Bijoux au crochet avec des perles d’Isabelle Lantenois, qui est selon moi le plus beau livre de bijoux au crochet que l’on puisse trouver, ils sont réalisés avec mon fil « Rouille d’enfer » et sont donc toujours aussi légers et doux.

Colliers de soie crochetésColliers de soie crochetés
Colliers de soie crochetésColliers de soie crochetés

Voir les commentaires

Savons feutrés

9 Septembre 2010, 07:16am

Publié par Mmm

J’ai découvert cette idée par hasard sur YouTube, à la recherche de vidéos sur le feutrage à l’eau et au savon, et j’ai trouvé cela amusant : un savon recouvert de laine pour se frotter sous la douche, pourquoi pas ? Cela n’étonne plus mon petit mari de trouver des objets laineux dans tous les coins de l’appartement. Comme c’étaient encore les vacances, ma fifille et moi avons organisé un petit atelier de savons feutrés. Pendant qu’elle confectionnait un modèle orné d'une rose pour sa grand-mère, moi, je restais dans la thématique de notre propre salle de bains avec ces faux galets.

Savons feutrés

Voir les commentaires

Chemise de nuit d’été au dragon

8 Septembre 2010, 06:08am

Publié par Mmm

Une chemise de nuit ample et légère m’a accompagnée tout l’été… sur un patron de grossesse de Burda, histoire de loger confortablement mes rondeurs… taillée dans un drap de lit à rayures… mais surtout, agrémentée d’un dragon (j’ai trouvé le dessin en me baladant sur Internet) peint d’une belle couleur flashy et très contrastante ! J’ai fait divers essais de peintures avant de choisir la Pébéo Sétacolor : c’était la seule qui soit assez opaque pour masquer les rayures du tissu. Pour plus de légèreté, je n’ai pas fait d’ourlets et me suis contentée d’un surjet un peu large réalisé avec du fil argenté.

Chemise de nuit d’été au dragon
Chemise de nuit d’été au dragonChemise de nuit d’été au dragon

Voir les commentaires

Sac à offrir

6 Septembre 2010, 11:17am

Publié par Mmm

Pour emballer un bel écheveau, quoi de mieux qu’un petit sac en laine ? J’avais envie depuis un moment de m’inspirer des sacs en papier épais des magasins chics (ou pas ;-)… J’y ai longuement pensé, et le passage à la réalisation en a été facilité.

Le gabarit est tout simplement rectangulaire ; une fois le préfeutre réalisé et avant l’étape foulage, j’ai replié les coins du bas et je les ai bâtis au fond pour obtenir la forme carrée. J’ai marqué les plis avec des pinces à linge au séchage, puis au fer à repasser une fois sec. Les anses sont deux « boudins » feutrés, passés à travers le sac percé au poinçon et sécurisés dernière avec des nœuds tout simples… comme sur les vrais sacs en papier. Seul reproche que j’ai à lui faire : le rapport hauteur/largeur n’est pas très esthétique. J’aurais pu couper le haut pour le raccourcir, mais mon écheveau n’aurait plus tenu dedans ! Pour le prochain, je dessinerai un gabarit de forme un peu plus carrée.

Sac à offrir

Voir les commentaires

Rolags

3 Septembre 2010, 07:39am

Publié par Mmm

326Puisque j’avais enfin eu le loisir de renouveler mon stock de couleurs, il était temps que j’apprenne à maîtriser ces cardes à main qui sommeillent au fond de mon coffre à matériel depuis que je les ai achetées… Comme d’habitude, je suis allée muser sur YouTube où le choix de vidéos sur le cardage à la main (hand carding) ne manque pas… J’ai donc pris mes cardes et me suis installée confortablement, entourée de sacs de fibres, et j’ai commencé par produire cette poignée de rolags colorés (chacun contient trois couleurs). Ils sont si mignons qu’on les laisserait bien tels quels, non ? Je les imagine aussi assez bien en bouquet dans un beau vase… En réalité, je les ai glissés dans la boîte de mon takhli pour mon prochain week-end de balade ! Encore une activité amusante que j’ai pratiquée avec plaisir, de même que CherEtTendre qui s’y est également essayé avec un certain succès.

Voir les commentaires

Crise de Dupont !

2 Septembre 2010, 07:17am

Publié par Mmm

Eh oui, ça me prend de temps en temps et là, ça me démangeait depuis un bon moment, car je venais de passer plus d’un mois à travailler avec tant d’acharnement que je n’avais pas eu une minute pour teindre ou filer… Donc j’ai teint du mérinos, de la soie et du mohair, avec des résultats parfois mitigés. J’ai un peu de mal à obtenir de beaux marrons par immersion, les pigments se dissocient souvent. Cependant, je n'irais pas dire que le résultat me déplaît.

Crise de Dupont !Crise de Dupont !Crise de Dupont !

Voir les commentaires

La coupe ne sera jamais pleine…

1 Septembre 2010, 07:03am

Publié par Mmm

324-1… vu qu’il y a des trous, et que c’est fait exprès…

J’ai utilisé un kit Filz It trouvé chez LesLaines pour cette première tentative de feutrage au ballon qui m’a bien amusée et qui a ravi mon époux, mes enfants et mon amie Virginie ! Comment et pourquoi, c’est ce que vous allez savoir…

En fait, ce kit est pratique pour démarrer mais on peut parfaitement utiliser cette technique avec du matériel que l’on a à la maison.

On commence par gonfler un ballon de baudruche, et là est la première difficulté. En effet, comme dans tout feutrage, l’objet va réduire en taille ; on est donc tenté de commencer grand. Or, dans ce cas précis, si on gonfle le ballon au maximum, il ne rentrera plus dans la « chaussette » fournie ! À vérifier donc.

324-2Ensuite, il s’agit d’entourer le ballon de laine feutrable. J’ai pris de la Filz It blanche (je me dis généralement que je pourrai toujours teindre ensuite…) mais on peut utiliser n’importe quelle laine à condition que ce soit bien… de la laine. Si le fil contient trop d’acrylique, de fibre végétale genre coton ou bambou ou de soie, il ne feutrera pas. Cette étape n’était pas très amusante, la laine glissait sur le ballon ! La prochaine fois, je trouverai à y mettre quelque chose pour la faire un peu adhérer (non, pas de la confiture ! quoique…).

324-4Une fois le ballon habillé pour l’hiver (et surtout pour le bain), on le glisse dans la « chaussette » fournie, ou dans un ou plusieurs vieux collant(s), ou encore on l’enveloppe de tulle, et on ferme le tout solidement avec des fils ou des élastiques. Le principe est de maintenir la laine en place pendant qu’elle s’agite. Et là, hop, dans la machine à laver ! Et c’est là que mon petit mari est ravi : quand je fais du feutrage en machine, le linge sale ne s’accumule pas comme il peut le faire dans d’autres périodes de bricolage, car je suis très motivée pour faire des lessives ! Et, notamment, avec ses pantalons, qui feutrent merveilleusement ! Côté programme, si vous vous demandez, j’utilise un programme « quotidien » à 40° qui dure environ trois quarts d’heure.

324-3Une fois le programme fini, on peut déballer le tout et faire éclater le ballon (ce qui ravit mes enfants) en le piquant par un des trous. Ensuite, on glisse (toujours par un des trous) un autre ballon à l’intérieur et on le gonfle, mais pas au point qu’il remplisse l’espace : il faut laisser à la laine la capacité de se rétracter. Là, on remballe et nouveau passage en machine.

On répète cette étape jusqu’à ce que le résultat soit satisfaisant. Quand c’est le cas, il n’y a plus qu’à couper pour obtenir deux coupelles (ce qui a ravi mon amie Virginie : elle a eu le coup de cœur et les a adoptées !)… à moins que vous ne préfériez garder cet « œuf », je me demande si cela ne ferait pas une lampe amusante ?

Bon, j’ai mis trop de laine par rapport à la photo qui illustre le kit, mais je me demande si les coupes tiendraient vraiment debout en étant si ajourées. C’est là que j’ai une question pour vous : il me semble qu’on peut utiliser un produit pour durcir certaines créations en feutre (certains chapeaux, par exemple). De quoi s’agit-il ?

Voir les commentaires