Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Rue de la Laine, le blog

Un zeste de citron

29 Juin 2016, 07:56am

Publié par MarieM

Un zeste de citron

“Je déteste !” : c’est Midian qui m’a suggéré l’idée de ce thème. Qu’il s’agisse d’un type de fibre, d’une couleur, d’une technique de filage, j’ai proposé aux fileuses et fileurs du forum Tricotin de se pencher sur un point sur lequel ils ont fait une croix et de se donner une ultime chance de découvrir quelque chose et de changer d’avis…

Moi, ce que je n’aime pas du tout en matière de filage, c’est le jaune. J’ai d’ailleurs eu du mal à trouver des fibres pour réaliser ces quatre écheveaux ; j’en achète un peu pour mettre du contraste dans certaines nappes fantaisies, mais les trois premiers coloris représentés sur la photo proviennent de teintures jugées ratées que j’avais fourrées sous mon lit, tout au fond.

Pour essayer de me réconcilier avec ces jaunes, j’ai fait un filage flammé facile et moelleux qui me plaît toujours. Et je l’avoue, le résultat ne me déplaît pas, même pas le premier, tout pâlichon, qui tire plutôt sur le beige, ni le dernier qui chatouille les orange. Je crois que je vais garder ces quatre petits écheveaux et les tisser ensemble, qu’en pensez-vous ? Il faudrait juste leur rajouter un petit quelque chose qui leur donne du peps…

Voir les commentaires

Dix ans, dix cadeaux !

14 Juin 2016, 10:59am

Publié par MarieM

Dix ans, dix cadeaux !

Je vous l’ai promis au début de l’année : puisque le blog fête ses dix ans, vous aurez un cadeau par mois pendant dix mois, soit dix cadeaux en tout.

Le mois dernier, Annie a gagné un écheveau fantaisie en mérinos français teint et filé à la main.

Le cadeau de juin…

Ce mois-ci, c’est un lot de 10 cartes postales Rue de la Laine que je vous propose, histoire d’envoyer des bisous laineux à vos amis fileurs et fileuses pendant vos vacances. Elles sont illustrées par des photos de ma collection “Ma tasse de thé”.

Comment ça marche ?

J’aimerais pouvoir gâter 100 % de mes chères lectrices et chers lecteurs, mais ce n’est hélas pas possible ! Je vous propose donc un tirage au sort. Vous pouvez y participer en m’envoyant un message. Je tire au sort le bénéficiaire du cadeau le dernier jour de chaque mois. Ce mois-ci, ce sera le jeudi 30 juin, à 19 heures. Le ou la gagnant(e) sera immédiatement averti par e-mail. Sans réponse de sa part dans les quarante-huit heures, il sera procédé à un nouveau tirage au sort.

Si le lien ci-dessus ne fonctionne pas, utilisez l’adresse contact(à)ruedelalaine.com pour m’écrire, en remplaçant “(à)” par @. Désolée de vous forcer à faire cette manipulation, mais je cherche à éviter les spams qui me font perdre mon temps…

Suite à votre participation, vous serez inscrit à la newsletter de la boutique, si vous ne l’êtes pas déjà. Soyez rassuré(e), les messages ne sont pas nombreux et il est très simple de se désinscrire.

Attention : vous ne pouvez pas participer au tirage au sort en publiant simplement un commentaire sur le blog. Cette fonction ne me permet pas de voir votre adresse e-mail, donc de vous identifier, de vous prévenir si vous avez gagné et de vous inscrire à la newsletter.

Tout le monde a le droit de participer. Toutefois, si vous ne vivez pas en France, je me réserve la possibilité de demander une participation aux frais de port. Vous pourrez naturellement refuser le cadeau si vous les jugez trop élevés, et dans ce cas je procéderai à un nouveau tirage au sort.

Dix ans, dix cadeaux !

Gagnante : Corinne a remporté les 10 cartes postales

Voir les commentaires

Rue de la Laine au Village Violet

12 Juin 2016, 08:27am

Publié par MarieM

Rue de la Laine au Village Violet

Ce marché plein de charme aura lieu du 23 au 25 juin 2016 boulevard de Grenelle, sous le métro aérien qui va de La Motte-Picquet-Grenelle à Dupleix. On ne peut trouver plus parisien !

Les artisans sont à l’honneur, et accueillent cette année une délégation mexicaine dont j’espère voir du tissage… mais je sais qu’il y aura aussi beaucoup de peintres. Parmi les autres artistes étrangers, on prévoit pêle-mêle un verrier japonais, un brodeur vietnamien et des orfèvres russes (liste non exhaustive !).

Les Français ne seront pas oubliés : ébéniste, sculpteurs, peintres, tisserands (dont je ferai partie), ferronnier, luthier et bien d’autres démontreront comme chaque année que l’artisanat d’art national est encore bien vivant.

Il y aura bien sûr aussi de quoi se régaler et des animations musicales pour entamer l’été en se faisant plaisir. Venez nous voir nombreux !

Tous les détails sont ici.

Voir les commentaires

Bricolages…

9 Juin 2016, 10:15am

Publié par MarieM

Bricolages…

Au mois de mai, j’ai proposé aux fileuses et fileurs du forum Tricotin de réfléchir à un thème un peu cryptique : un filage lié au concept de “bricolage”… qu’il s’agisse de bricoler en filant (par exemple pour enfiler des perles ou réaliser un fil très fantaisie) ou d’avoir recours à une bidouille quelconque pour préparer les fibres ou modifier un rouet.

Pour ma part, j’avais déjà une petite idée en tête. En effet, quand j’ai lu Hand Spun de Lexi Boeger, alias Pluckyfluff, j’ai été amusée par sa suggestion d’ajouter de la texture à un fil en le crochetant au cours du filage. Dit comme ça, cela paraît ardu et on imagine qu’une troisième main serait bien utile, pourtant on attrape vite le coup, finalement !

Concrètement, je me suis servie d’une petite carte Sajou pour enrouler un mètre ou deux du fil que je venais de filer. Puis j’ai fait une boucle coulissante dans le fil pour réaliser ma première maille en l’air, et j’ai crocheté les petits motifs qui me passaient par la tête. Pour arrêter le motif, il faut faire passer le fil restant dans la dernière maille en l’air et serrer le nœud, puis on peut reprendre le filage. Tout simple, n’est-ce pas ?

Bricolages…Bricolages…
Bricolages…

Voir les commentaires

“Mon livre de chevet”

5 Juin 2016, 17:23pm

Publié par MarieM

“Mon livre de chevet”

Voilà bien des années qu’un petit livre de poche de la collection 10/18 a attiré mon attention dans une librairie parisienne, et j’ai oublié laquelle depuis longtemps. Quelque vingt ans plus tard, je possède toute la collection des amusants romans signés Lilian Jackson Braun qui dépeignent les aventures d’un journalistes moustachu nommé James Qwilleran et de ses deux chats siamois, Kao K’o Kung dit Koko et Yom-Yom la Patte. Une lecture très distrayante entre deux séances de cardage et de filage… je ne pouvais pas passer à côté du Chat qui mangeait de la laine pour le fil de mai de ma collection “Mon livre de chevet” !

L’un des deux brins de ce fil tout simple, très inspiré du dessin de Louis Wain qui illustre la couverture (et celles de toute la collection, si j’ai bonne mémoire), évoque les bleus et verts tendres du fond, tandis que l’autre joue sur la palette des bruns naturels du pelage des deux chats golfeurs, avec une moitié d’angora pour le côté duveteux.

Koko bougea d’un air mal à l’aise et regarda le coin du fauteuil. À quelques centimètres de son nez se trouvait une sorte de boule verte.
— Qu’est-ce que cela ? Où as-tu trouvé ça ?
Au même moment, son regard fut attiré sur le fauteuil vert. Au milieu du siège, tout un morceau de tissu manquait. On voyait même le crin sortir.
— Koko ! cria Qwilleran, j’espère que tu n’as pas mangé le rembourrage d’un de ces coûteux fauteuils danois !

Le Chat qui mangeait de la laine, Lilian Jackson Braun

“Mon livre de chevet”

Voir les commentaires