Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rue de la Laine, le blog

Le nounours de Ccil

17 Juillet 2007, 05:36am

Publié par Mmm

J’en fais rarement, des stages de ce genre, mais là, pour fêter la fin de l’année scolaire (qui n’est pas hélas le début des vacances pour moi, snif ! ce mois de juillet est si chargé en boulot que je n’ai presque rien pu faire !), j’ai eu très envie de sortir de mon train-train pour apprendre les techniques de base de l’aiguilletage avec autre chose qu’un livre, pour changer. Après un petit tour sur le Net, je me suis fixée sur les stages proposés par la boutique Pain d’épices, car ce magasin est déjà en lui-même une destination de rêve. Situé dans un adorable petit passage parisien, non loin d’autres boutiques consacrées aux jouets et aux miniatures (les amateurs de maisons de poupées, qui y vont chercher meubles et accessoires, les connaissent bien !), c’est une mine dans laquelle je m’aventure le moins possible, car ma Carte Bleue ne peut qu’en souffrir ;-)

J’ai eu de la chance, car j’ai pu assister au dernier stage de l’année ; je ne l’ai d’ailleurs su que la veille car, étant la seule inscrite, il ne devait a priori pas avoir lieu, mais heureusement une dame s’est finalement décidée et je n’ai pas eu à me priver de ce plaisir.
Je suis arrivée à la boutique ravie de cet après-midi buissonnier (j’avais bien travaillé le matin pour rattraper !) et l’on m’a envoyée à l’étage où j’ai trouvé Ccil parmi les jouets Moulin Roty. Devant un mur entier couverts de rayonnages où les laines cardées aux couleurs splendides composaient un tableau chatoyant (oups, je deviens lyrique), elle avait installé une table sur laquelle toutes ses créations me faisaient de l’œil. Moi qui, justement, n’avais pas envie de faire une broche en forme de fleur et rêvais de 3D, j’ai immédiatement louché sur ses petits ours en peluche…
Et, quelle chance ! c’est justement ce que Ccil m’a conseillé de faire, arguant avec logique qu’il valait mieux choisir un ouvrage difficile pour tirer tout le bénéfice de ses conseils. La dame qui m’accompagnait, elle, a opté pour une petite fée.
Eh bien, figurez-vous que lorsqu’on regarde Ccil travailler, tout devient simple ! Et que lorsqu’on voit ses multiples créations, tout devient possible !
Le nounours de Ccil
Le nounours de Ccil
Le nounours de Ccil
Le nounours de Ccil
Le nounours de Ccil

Commenter cet article

Gene 22/06/2009 18:04

merci de ton passage sur mon blog, je découvre le tien enchantée de voir que nous avons le même plaisir à faire des choses en laine cardée à l'aiguille mais apparement tu fais bien d'autres choses... bravo, je vais m'y ballader un petit peu car je suis curieuse de découvrir tous ce que tu fais. Bonne soirée Mme Doigts de Fée.

jacqueline Foucault 03/12/2008 22:26

BonsoirS'il est à vendre je l'achète, je fais la collection de nounours et un comme celui là je n'en ai pasKakine

isacrea 16/10/2008 13:54

Beaucoup de jolies créations, bravo!

celine 23/09/2007 21:45

Bonsoir,J'aime beaucoup travailler la laine cardée et ton ours est  à tombert tellement il est beau...bravo bravocéline

anne 20/07/2007 21:32

ce nounours est magnifique marie, j'adoooorrrre.